Colloque: La France en situation postcoloniale ? (30 sept.-1er oct.)

Email

« La France en situation postcoloniale ? »

Colloque

Affiche POSTCOL

Lieu: École Normale Supérieure, Salle Dussane, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Dates: 30 septembre et 1er octobre 2011

Ces deux journées de débats sont organisées à l’occasion de la parution de La France en situation postcoloniale?, dossier coordonné par Esther Benbassa, en librairie le 15 septembre 2011 dans la revue Mouvements. Pour plus de détails, cliquer ici.

POUR TELECHARGER LE PROGRAMME COMPLET AU FORMAT PDF, CLIQUER ICI

NB: Le programme ci-dessous est le programme définitif, prenant en compte des modifications de dernière minute (absentes du programme au format PDF)

Vendredi 30 septembre

« Des femmes de la différence, du colonial au postcolonial »

Allocution d’ouverture: Esther Benbassa, directrice d’études à l’Ecole pratique des hautes études (9h45-10h00)

Fantasmes orientalistes (10h00-12h45)

Séance animée par Jade Lindgaard, journaliste à Mediapart

  • Nasima Moujoud, maîtresse de conférences à l’UPMF-LARHRA (Grenoble) : « Harem, femmes et Maghreb. L’héritage du mythe colonial »
  • Christelle Taraud, professeure dans les programmes parisiens de NYU et de Columbia, membre du Centre de Recherches en Histoire du XIXe siècle (Paris 1/Paris 4): « « Odalisques », « Mauresques » et « Beurettes » : sexualisation des femmes orientales dans la France coloniale et postcoloniale »

Pause café (11h15-11h45)

  • Christine Detrez, maître de conférences (ENS, Lyon) : « Les romancières algériennes et les stéréotypes coloniaux et postcoloniaux »
  • Eleni Varikas, professeure de Théorie Politique et d’Étude du genre (Université Paris 8), directrice adjointe de l’équipe Genre, Travail, Mobilité (Centre d’Études Sociologiques et Politiques de Paris): « Le paradoxe de Fourier, « la femme musulmane » et la nouvelle mission civilisatrice »

Déjeuner (12h45 – 14h30)

Les femmes en « état » postcolonial (14h30-17h)

Séance animée par Caroline Mecary, avocate et écrivaine, coprésidente de la Fondation Copernic

  • Simona Tersigni, maîtresse de conférences en sociologie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense): « Perméabilité de l’intime et ethnicité postcoloniale. Enjeux publics de la « virginité prénuptiale » chez les descendantes de migrant-e-s nord-africain-e-s »
  • Sophie Bessis, chercheuse associée à l’IRIS: « Les femmes, enjeu des rivalités coloniales et postcoloniales entre les deux rives de la Méditerranée »
  • Myriam Cottias, directrice de recherches au CNRS, CRPLC, et directrice du Centre International de Recherche sur les Esclavages: « Les femmes « noires » en situation trans-coloniale (Amériques-Europe) »
  • Salima Amari, doctorante, chargée de cours (Paris 8 – GTM – CRESPPA – CNRS): « Toutes les femmes migrantes et celles « issues » de l’immigration postcoloniale ne sont pas hétérosexuelles ! »
  • Jules Falquet, enseignante chercheure, UFR de Sciences sociales (Université Paris 7-Diderot): « Les lesbiennes, l’État et l’homonationalisme en France »

Pause (17h-17h30)

Féminismes (17h30-19h15)

Séance animée par Christelle Taraud

  • Malek Bouyahia, doctorant (Paris 8 – GTM – CRESPPA – CNRS): « Psychiatrie coloniale et identité algérienne: sexualité et racialisation des « indigènes » »
  • Nadia Setti, professeur d’études féminines et de genre, et de  littérature comparée (Paris 8 – GTM – CRESPPA – CNRS) : « Capacité d’agir et « puissance » féminine en régime postcolonial »
  • Karima Ramdani, doctorante (Paris 8 – GTM – CRESPPA – CNRS):  « Féminismes européens et féminismes « indigènes » algériens. Tensions entre solidarité féminine et impératifs nationaux (1900-1954) »
  • Azadeh Kian, professeure de sociologie et responsable du Centre d’Enseignement, de Documentation et de Recherches pour les Études Féministes (Université Paris 7-Diderot): « Occidentalocentrisme et féminisme néo-orientaliste »

Conclusions: Jean-Christophe Attias, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (19h15-19h30)

Réception (19h30)

Samedi 1er octobre

« « Nous et eux ». Héritage colonial ou nouveau débat ? » (10h-13h)

Table-ronde animée par Joseph Confavreux, journaliste à Mediapart

  • Karim Miske, réalisateur
  • Marc Cheb Sun, directeur de la rédaction de Respect Magazine
  • Laurent Béru, chercheur au laboratoire « Communication, Information, Médias » / CIM, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
  • Vincent Geisser, chargé de recherche au CNRS, Institut français du Proche-Orient (Beyrouth)

Pause café (11h30-12h)

  • Pierre Tevanian, professeur de philosophie
  • Sylvie Thénault, chargée de recherche au Centre d’histoire sociale du XXe siècle (CNRS – Université Paris 1)
  • Nicolas Bancel, professeur (Université Strasbourg 2 Marc-Bloch, détaché à l’Université de Lausanne, faculté des Sciences sociale et politique – ISSUL)
  • Séverine Labat, chargée de recherche au CNRS, membre du CADIS CNRS / EHESS

Lectures de l’acteur Shamsy Sharlezya et interventions des auteurs (15h-18h)

Table-ronde animée par Jean-Christophe Attias

  • Ahmed Djouder
  • Tassadit Imache
  • Mabrouck Rachedi
  • Colette Fellous
  • Alain Foix
  • Paula Jacques

19h : concert de Hafidh Djemai et de ses musiciens qui interpréteront des chants d’indépendance algériens et des chants d’exil de Lili Boniche.

mairie_de_paris

Logo Médiapart
Mouvements
Logo Politis

Sortir du colonialisme
Mouvements
Sortir du colonialisme