Publications

PUBLICATIONS

__________________________________________

Nouvelles relégations territoriales

sous la direction d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias

Actes des rencontres citoyennes organisées par « Le Pari(s) du Vivre-Ensemble » les 17-18 décembre 2014 au Palais du Luxembourg.

En librairie le 9 février 2017, l’ouvrage sera vendu au prix de 22 €.
Pour en savoir plus, cliquer sur l’image ci-dessous:

______________________________________

Juifs et musulmans. Retissons les liens

sous la direction d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias

En librairie depuis octobre 2015.

1ereCouvJetM

« Tueries de Toulouse en mars 2012, du Musée Juif de Bruxelles en mai 2014, de l’Hypercacher de Vincennes en janvier 2015. L’antisémitisme tue aujourd’hui, en Europe, et particulièrement en France.

La nouveauté du phénomène tient au fait qu’il n’est pas, comme cela a pu être historiquement le cas, un antisémitisme d’État, s’enracinant dans les masses et s’y mêlant au vieux fond de l’antijudaïsme populaire. Cet antisémitisme « nouveau » tend désormais à se répandre dans des milieux se réclamant de l’islam et, le cas échéant, à chercher sa justification dans le sort fait par Israël aux Palestiniens. Il s’affiche ainsi comme l’expression de l’hostilité d’une « minorité » de confession musulmane à l’endroit d’une autre « minorité », juive celle-là.

L’immense majorité des musulmans européens et français ne se reconnaît naturellement pas dans cette forme dévoyée de l’islam, ni ne tient ses concitoyens juifs pour collectivement responsables de ce qui peut se passer en Israël-Palestine. Reste que ces événements tragiques, s’ajoutant à d’anciennes tensions – sociales, communautaires, voire religieuses –, ainsi qu’à la recrudescence de vieux préjugés, ont achevé de creuser la défiance, d’alimenter une sourde animosité réciproque, et de déchirer les liens, héritage d’une histoire partagée d’immigration, qui pouvaient exister sur notre sol entre juifs et musulmans.

L’urgence, pour les juifs, pour les musulmans, mais aussi pour le pays lui-même, est aujourd’hui à retisser ces liens, à renouer le dialogue, en renonçant aux faux-semblants, aux paroles creuses, à la bonne volonté de pur affichage, et sans se voiler la face. À dire – à se dire – les choses clairement, avec franchise et dans le respect mutuel. À s’interroger ensemble, pour avancer ensemble.

Ce livre entend y contribuer, ne serait-ce que modestement. Il prolonge une rencontre organisée dans l’urgence au Palais du Luxembourg, à Paris, deux mois après les tragiques événements de janvier 2015, par « Le Pari(s) du Vivre-Ensemble ». Ses huit contributeurs viennent d’horizons divers : musulmans, juifs, ou ni l’un ni l’autre, croyants ou non. Tous ont pourtant un point commun : ils sont citoyens de ce pays, et c’est en citoyens qu’ils entendent poser et contribuer à résoudre le problème d’une coexistence désormais mise à mal, d’une coexistence pourtant attestée, avec ses hauts et ses bas bien sûr, pendant des siècles de présence juive en terre d’Islam. »

L’ouvrage est publié à l’initiative d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias. Tous deux sont directeurs d’études à l’Ecole pratique des hautes études (Sorbonne, Paris), spécialistes du judaïsme, et cofondateurs, en 2006, du « Pari(s) du Vivre-Ensemble ». E. Benbassa est par ailleurs sénatrice du Val-de-Marne. E. Benbassa et J.-C. Attias avaient déjà publié, en 2006, un ouvrage collectif intitulé Juifs et musulmans : une histoire partagée, un dialogue à construire (La Découverte), couronné par le Prix Seligmann contre le racisme.

Les six autres contributeurs de ce volume sont Mohamed Bajrafil, docteur en linguistique de l’Université Paris 7, imam d’Ivry-sur-Seine ; Mehdy Belabbas, adjoint au maire d’Ivry-sur-Seine ; Yeshaya Dalsace, rabbin ; Samia Hathroubi, directrice européenne de la Foundation For Ethnic Understanding ; Omero Marongiu-Perria, sociologue, spécialiste de l’islam en France, directeur pédagogique de l’European Center For Leadership & Entrepreneurship Education (France) ; et Joël Roman, philosophe, écrivain et éditeur.

______________________________________

Dans les quartiers, l’égalité c’est maintenant!

sous la direction d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias

Publié en 2014. Actes des rencontres citoyennes organisées par « Le Pari(s) du Vivre-Ensemble » les 30 novembre et 1er décembre 2012 au Palais du Luxembourg.

Pour lire l’ouvrage en ligne,
cliquer sur l’image ci-dessous:

Pour télécharger l’ouvrage au format PDF,      
cliquer sur l’image ci-dessous:

__________________________________________

Encyclopédie des religions

sous la direction de Jean-Christophe Attias et Esther Benbassa

Publié en 2012
Pour découvrir le texte de la 4e de couverture, cliquer sur l’image ci-dessous:

http://www.jeanchristopheattias.net/wp-content/uploads/2012/04/er1.jpg

Ce livre est une édition entièrement revue et corrigée d’un ouvrage publié en 2007, chez Fayard, sous le titre Des cultures et des dieux. Repères pour une transmission du fait religieux. Pour lire les recensions de la première édition, cliquer ici.

__________________________________________

Une allumette vaut-elle toute notre philosophie?

de Sari Nusseibeh

Le dernier ouvrage de Sari Nusseibeh, préfacé par Esther Benbassa, vient de paraître chez Flammarion.

Sari Nusseibeh, né en 1949 à Damas, appartient à une grande famille palestinienne de Jérusalem. Professeur de philosophie arabe médiévale (il a étudié à Oxford puis à Harvard), il préside aujourd’hui l’université Al-Quds, la seule université arabe de Jérusalem. Il est, depuis les années 1980, profondément engagé dans la recherche d’une résolution pacifique du confl it israélo-palestinien. Il est l’auteur de Il était un pays. Une vie en Palestine (Lattès, 2008).

La traduction de cet ouvrage a bénéficié du soutien du Pari(s) du Vivre-Ensemble.

____________________________

Minorités visibles en politique

sous la direction d’Esther Benbassa

http://www.estherbenbassa.net/wp-content/uploads/2009/09/Minorit%C3%A9sCouv1.jpg

Qu’est-ce qu’une « minorité » ? Un groupe numériquement faible que sa religion, son origine ethnique, la couleur de sa peau ou son orientation sexuelle distingue de la population dite majoritaire, et expose à des discriminations d’ampleur et de nature variables. En France, le mot renvoie plus spécifiquement à tous ceux que l’on continue de percevoir comme étant « issus de l’immigration », quand bien même ils seraient français depuis plusieurs générations.

 « Visibles » lorsqu’elles dérangent, ces minorités deviennent curieusement « invisibles » dès qu’il s’agit de représentation politique.

En intégrant les « minoritaires » au jeu politique, les partis trouveraient à la fois le moyen d’emporter l’adhésion active de populations traditionnellement négligées et l’occasion de conformer leur pratique à leurs idéaux affichés pour dégripper enfin l’ascenceur social.

S’en tenant au constat que ces populations, au fond, ne votent pas, ou guère, beaucoup de politiciens se montrent finalement peu soucieux de les inciter à le faire, alors que le vote est la première expression d’une citoyenneté responsable.

Réunissant les analyses des meilleurs spécialistes européens et américains de la question, ainsi que les témoignages d’acteurs politiques français, cet ouvrage de référence aborde le fait minoritaire dans une perspective comparatiste, pour mieux en saisir les enjeux et mettre à mal les préjugés et les peurs qui l’entourent, en particulier dans un contexte de forte poussée national-populiste.

Esther Benbassa, qui a dirigé ce volume, est directrice d’études à l’École Pratique des Hautes Études, en Sorbonne, où elle occupe la chaire d’histoire du judaïsme moderne.

978-2-271-07273-3
24,00 € TTC

Pour lire les premières recensions, cliquer ici.

__________________________________________

La France en situation postcoloniale?

sous la direction d’Esther Benbassa

MOUVEMENTS1

Le dossier « La France en situation postcoloniale? », dirigé par Esther Benbassa et censuré en mai dernier par la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et sa revue Hommes et migrations, est publié par la revue Mouvements dans un numéro hors-série de septembre 2011. Ce dossier constitue les actes de la rencontre qui s’est tenue à Paris, les 28 et 29 mai 2010. Prix: 12 euros.

Pour en lire une première recension, cliquer ici.

__________________________________________

Juifs et musulmans. Une histoire partagée, un dialogue à construire

sous la direction d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias


http://www.estherbenbassa.net/LIVRESESTHER/juifs_et_musulmans_1.jpg

Ouvrage paru à La Découverte en 2006. Prix Seligmann contre le racisme. Epuisé. Pour en savoir plus, cliquer sur l’image ci-dessus.

Print This Page Envoyez à un ami